fbpx

Les plantes anti-stress décryptées

Malgré la performance actuelle de la médecine et l’accélération technologique, l’anxiété continue de prendre une place toujours plus importante dans nos sociétés – En réponse à ce fléau, de plus en plus de personnes cultivent une fascination curieuse pour les remèdes naturels d’autrefois: Et, comme vous le verrez ci-dessous, la science commence à emboîter le pas en mettant en avant les preuves des pouvoirs remarquables de certaines de ces plantes anti-stress.

plantes anti stress

Marre de la désinformation ? 

Nous démêlons le vrai du faux quant aux véritables bienfaits des compléments alimentaires

01.

Nous nous plions en 4 pour vous.

Nous filtrons et épluchons la multitude d’informations présentes sur le net en passant en revue des milliers d’études.

02.

Des allégations fondées.

Les analyses présentes sur le Décrypteur, sont toutes issues de PuBMed, Online wiley, Hindawi, des bases de données référentes en matière de science biomédicale. 

03.

Crédibiliser les remèdes naturels.

Les bienfaits des compléments alimentaires font souvent l’objet d’informations contradictoires du fait de la non réglementation de leur marché. Dans ce contexte, le Décrypteur s’attache donc à donner du sens à la recherche, tout en évinçant la désinformation. 

Les faits avant

Les plantes médicinales recèlent des trésors d’efficacité thérapeutique, malheureusement souvent noyés parmi une myriade d’autres traitements naturels contre l’anxiété beaucoup moins efficaces et vantés allègrement par les fabriquants de compléments alimentaires. Il est difficile, voire impossible pour les consommateurs de distinguer, ce qui relève de l’argument marketing de la réelle efficacité thérapeutique.

Alors oublions un instant le marketing pour nous concentrer sur les faits scientifiques. Laisser vous guider en confiance dans notre section des « plantes anti-stress ».

Différencier le mauvais stress

Le stress a en fait une fonction primordiale dans nos vies. Quand nous envisageons une situation incertaine ou désagréable – comme la réussite ou non à un examen, le fait de pouvoir payer ses factures à la fin du mois – nos cerveaux sont stimulés. Paradoxalement, quand la nervosité nous gagne, cela soulage notre cerveau. L’inquiétude est également susceptible de nous amener à résoudre des problèmes ou à prendre des mesures, deux éléments donc positifs. L’inquiétude est un moyen pour votre cerveau de gérer les problèmes afin de vous protéger.

En revanche, l’inquiétude n’est utile que si elle conduit au changement, pas si elle se transforme en pensées obsessionnelles paralysantes. Cette anxiété persistante trouve ses racines dans un système nerveux dysfonctionnel et une activité endocrinienne anormale. A partir de là, plusieurs voies de traitements sont envisageables. 

La phytothérapie peut-elle traiter les

Les médicaments pharmacothérapeutiques actuels qui agissent sur le système nerveux sont efficaces; cependant, ils sont bien connus pour leur nature addictive et leurs effets secondaires négatifs. Certaines plantes bien connues comme la lavande, la passiflore, l’aubépine, la camomille ou encore la valériane on des vertus apaisantes reconnues, mais légère, alors que d’autres plantes médicinales peuvent même représenter de vraies alternatives aux anxiolytiques chimiques. Quand l’anxiété n’atteint pas un niveau critique, la phytothérapie peut donc représenter une solution alternative plus sûre en première ligne de traitement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier